Top 5 des meilleurs services de stockage cloud en 2022

Top 5 des meilleurs services de stockage cloud en 2022

Le stockage sur le cloud continue d’être une option populaire parmi les utilisateurs d’appareils connectés. Ces derniesr cherchent à stocker leurs documents, photos, vidéos et autres fichiers dans un casier numérique accessible depuis n’importe quel ordinateur ou appareil mobile. Dans cet article, nous allons parler des 5 meilleurs services de stockage en icloud en 2022.

Dropbox

Il existe de nombreuses similitudes entre les principaux services de stockage en icloud, mais le premier que nous allons examiner est celui qui a donné le coup d’envoi de ce secteur : Dropbox. La société a été fondée en 2007 avec l’idée de rendre le partage de fichiers facile et pratique, et le produit reflète toujours cette idée.

Sur Dropbox, vous bénéficiez de 2 Go de stockage gratuit, et vous pouvez payer pour obtenir plus selon vos besoins. Vous pouvez également intégrer Dropbox directement dans vos flux de travail, en l’utilisant pour la collaboration sur des projets, le partage de fichiers, etc.

Si vous êtes un utilisateur professionnel, vous bénéficiez d’autres avantages uniques. Dropbox Business est doté de fonctions de sécurité renforcées, d’un gestionnaire de compte dédié et d’une assistance disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il s’agit d’une option fiable si vous recherchez une solution de stockage en icloud.

Google Drive

Google Drive est l’un des plus grands noms du stockage en icloud. Il est désormais intégré aux outils professionnels G Suite de Google. Il convient parfaitement à ceux qui ont besoin de déplacer ou copier des fichiers. En effet, vous pouvez accorder l’autorisation de consulter ou de modifier des fichiers à d’autres personnes, et à définir des autorisations pour différents utilisateurs. ,

Vous pouvez partager des dossiers de manière publique ou privée. Vous pouvez également tirer parti de l’intelligence artificielle et des algorithmes d’apprentissage automatique de Google pour faire de Drive un outil plus puissant. Il existe également des applications pour Drive qui vous permettent de modifier des fichiers et d’y accéder depuis votre bureau ou votre appareil mobile.

Microsoft OneDrive

L’incursion du géant de Redmond dans le stockage en icloud a commencé en 2012 avec OneDrive, qui est rebaptisé plus tard Microsoft OneDrive. Le service est intégré à Office 365 et à d’autres services professionnels, ainsi qu’à une application pour les appareils de bureau et mobiles.

Microsoft OneDrive comprend 1 To de stockage pour 6 $ par mois pour les particuliers et 12 $ pour les utilisateurs professionnels, avec des options pour des montants de stockage plus élevés si nécessaire.

Vous pouvez également obtenir un stockage supplémentaire gratuitement en recommandant le service à de nouveaux utilisateurs. OneDrive prend également en charge divers types de fichiers, notamment les fichiers Google Docs et les fichiers Microsoft.

Amazon Cloud Drive

Amazon Cloud Drive est l’un des services de stockage en ligne les plus populaires. Il est utilisé à la fois par les particuliers et les entreprises. Le service est intégré à Amazon Web Services, et est utilisé pour stocker des données et des fichiers pour des entreprises comme Airbnb, Lyft et Expedia.

Cloud Drive dispose d’une grande quantité de stockage gratuit, dont 5 Go pour les utilisateurs individuels, et un stockage illimité pour les entreprises. Il existe également un plan à 99 cents par mois qui vous donne 50 Go supplémentaires. Vous pouvez également utiliser Cloud Drive pour sauvegarder vos données, avec 2 Go de stockage gratuit.

Box

Le dernier de notre liste est Box, une solution de stockage en icloud pour les entreprises qui existe depuis 2005. Elle s’est développée pour intégrer des outils de collaboration dans son service, permettant aux utilisateurs de stocker et d’accéder aux fichiers à partir d’une variété d’appareils.

Box dispose d’un grand nombre d’intégrations avec d’autres outils professionnels, tels que Salesforce, Google Apps, etc. Il offre également un compte gratuit avec une quantité généreuse de stockage gratuit. En outre, il a un modèle freemium où vous pouvez obtenir du stockage et des fonctionnalités supplémentaires en payant pour eux.

Migration cloud

Zoom sur la migration cloud

Nous vivons dans un monde où le numérique est omniprésent et se trouve au centre de toutes les activités. Que ce soit au niveau de la communication ou sur le plan professionnel, la numérisation n’a pas seulement fait évoluer le monde, elle a également connu d’importantes évolutions, poussant ainsi le niveau de performance à un stade plus avancé. Le monde de l’entrepreneuriat tourne désormais autour de la digitalisation et les entreprises ont de plus en plus tendance à opérer via des plateformes informatiques révolutionnaires. Aussi performante soit-elle, cette pratique est en constante évolution et avec le temps, les entreprises s’efforcent de trouver des moyens de se réinventer afin de suivre la tendance et de se perfectionner. La migration vers le cloud figure parmi les innovations les plus notables dans le domaine de la numérisation.

Comprendre la migration vers le cloud

En principe, la migration vers le cloud désigne le processus de transfert des bases de données d’une entreprise informatisée vers le cloud. Cette base de données est généralement constituée d’applications, de logiciels, d’opérations commerciales et tout ce qui est relatif à une entreprise digitale. La migration vers le cloud peut être comparée à un déménagement, sauf qu’au lieu de déplacer des biens matériels d’un local à un autre, on effectue le transfert de données et de processus informatiques vers le cloud. Il s’agit d’une plateforme de stockage en ligne, hébergeant une multitude de serveurs, permettant aux utilisateurs de stocker leurs données personnelles afin de s’affranchir des différentes tâches liées à la configuration et à l’accès à différents services. Le cloud permet également aux utilisateurs d’accéder à leurs données, peu importe le support utilisé et quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

Les étapes de la migration cloud

    • La planification de la migration

La première étape de la migration cloud consiste à planifier l’opération. Pour cela, il est nécessaire de déterminer les raisons de la migration et de définir préalablement les stratégies adaptées aux attentes. Il est également nécessaire d’évaluer les besoins relatifs aux applications et à d’autres données afin de définir l’envergure du serveur à choisir. Une option de gestion de performance doit également être utilisée afin de garder un œil avisé sur le serveur en question.

    • Choisir un environnement propice

Une fois les bases établies et les critères fixés, vient ensuite l’étape qui consiste à choisir l’environnement cloud où seront stockées les données. Différents choix s’offrent à l’utilisateur à l’instar du cloud public, du cloud hybride ou privé, et même un service multicloud. Mais dans tous les cas, le choix repose essentiellement sur les besoins de l’utilisateur, en tenant compte des spécificités de ses données.

    • La migration des données

Le transfert des données sur le cloud doit se faire avec succès du moment où l’utilisateur a respecté toutes les démarches précédentes. Cependant, l’utilisateur doit tenir compte du respect des normes sécuritaires à l’instar des politiques de sécurité et la planification des sauvegardes et des restaurations de données.

    • Confirmer la fin de la migration

La fin d’une migration cloud doit être confirmée par le biais d’un test. Des programmes peuvent permettre de faire des essais et d’évaluer la performance des données transférées dans un environnement sécurisé afin de limiter les risques. Ce n’est qu’après cette évaluation que l’on peut dire que l’opération est réussie.

Les avantages de la migration cloud

    • L’un des avantages de l’utilisation du cloud concerne son évolutivité. En effet, il peut s’adapter à un grand nombre d’utilisateurs et à une charge de travail importante. De plus, le cloud computing peut s’adapter aux différents changements qui peuvent se produire dans le domaine d’activité de l’utilisateur.
    • L’autre avantage du cloud computing réside dans les frais liés à son utilisation. Les utilisateurs du cloud se voient généralement alléger leurs dépenses informatiques. Cela est dû au fait que les utilisateurs n’ont plus à effectuer certaines opérations comme les mises à jour et la maintenance, ces dernières étant effectuées par les fournisseurs de cloud. Les entreprises digitalisées peuvent ainsi se focaliser sur leur production et la qualité de leurs prestations.
    • La flexibilité est également l’un des points positifs du cloud. En effet, il peut tout aussi bien être utilisé par un particulier que par une entreprise. Cela offre la chance à différents types d’utilisateurs de s’aventurer sur de nouveaux terrains et de découvrir de nouvelles perspectives en toute liberté.

 

 

Que choisir entre Google Drive et pCloud ?

Vous êtes à la recherche d’un service de stockage ou d’hébergement de fichiers ? Ne cherchez plus ailleurs ! Vous pouvez choisir entre Google Drive et pCloud selon vos attentes et besoins spécifiques ! Cet article va vous aider à choisir entre ces deux plateformes.

Google Drive et pCloud pour une petite historique

Historiquement, Google Drive appelé aussi Google Disque est un service de stockage et de partage de fichier dans le Cloud. Ce service a été fondé au Canada et lancé par la société Google. Cette plateforme est une suite bureautique regroupant Google Sheets, Docs, Drawings et Slides, permettant de modifier certains éléments comme les documents, les dessins, les feuilles de calcul et les formulaires. Depuis quelques temps, ce service de stockage a atteint 240 millions d’utilisateurs actifs.Quant au pCloud, il s’agit d’un service d’hébergement de fichiers créé en Suisse. En effet, ce stockage en nuage est accessible grâce à une interface web et des logiciels-clients.

Les avantages d’opter pour Google Drive

– Si vous souhaitez faire une analyse de fichier pour des raisons de sécurité (présence de virus dans votre document par exemple) ou si vous avez l’intention de rechercher des logiciels malveillants, sachez que Google Drive peut être un très bon choix pour vous ! En effet, ce service de stockage peut analyser des fichiers d’une taille maximale de 25 Mo.

– Il dispose également d’une protection contre les « ransomwares » dans son service !

– Un autre avantage de cette plateforme, c’est qu’il permet de vous offrir de nombreuses options de partage.

– Opter pour Google drive est aussi avantageux avec sa possibilité d’offrir une prise en charge mobile telle que Android et iOS.

– Enfin, il peut stocker les versions des fichiers jusqu’à 30 jours.

Les avantages d’opter pour pCloud

Dan le cas où vous souhaitez opter pour ce service, nous vous citons ci-après ses points forts.

– Opter pour celui-ci est très avantageux grâce à son plan tarifaire très compétitif, permettant une flexibilité des options d’espace de stockage.

– Ce stockage en nuage a également la possibilité d’offrir une prise en charge ( Linux, macOS et Windows) pour des ordinateurs de bureau.

– Comme Google Drive, pCloud permet aussi de vous offrir de nombreuses options de partage.

– Grâce à cette plateforme, vous avez la possibilité de choisir une région de stockage des données afin de contrôler et améliorer votre confidentialité !

Choisir un service de stockage selon ses attentes !

– Si vous voulez stocker des fichiers jusqu’à 30 jours par exemple, optez pour Google Drive. Sachez que pCloud n’offre que jusqu’à 15 jours de versions de fichiers, ce qui n’est pas bénéfique pour vous !

– Si vous souhaitez partager et protéger à la fois des fichiers avec un mot de passe, vous pouvez choisir pCloud, car Google Drive n’a pas ces fonctionnalités.

– Pour l’analyse d’un fichier pour des raisons de sécurité, Google Drive est un très bon choix, ce qui n’est pas possible pour le service de stockage en nuage. Ce dernier n’analyse aucun fichier.

– Google Drive offre une prise en charge mobile tandis que pCloud offre une prise en charge pour des ordinateurs de bureau.

– Ce qui différencie pCloud de Google Drive, c’est qu’avec ce service, vous pouvez choisir une zone de stockage de données pour le contrôle de votre confidentialité. Avec pClousd, vous pouvez également bénéficier d’un plan tarifaire très compétitif !

Enfin, qu’il s’agisse de Google Drive ou de pCloud, votre choix dépend entièrement de vos attentes ainsi que vos besoins spécifiques ! Découvrez également Calendly et Reservio, des logiciels de prise de rendez-vous en ligne, une solution pratique pour optimiser du temps !

5 bonnes raisons d’opter pour le cloud hybride

Hormis la consommation énergétique, chaque entreprise a besoin d’utiliser des serveurs, des applications et des unités de sauvegarde des données informatiques. Ces services informatiques sont générés par le Cloud Computing. Pour profiter davantage des différents modèles de cette ressource informatique, l’infrastructure hybride a été mise au point. Il s’agit de la combinaison de cloud privé et de cloud public en vue de déployer la grande flexibilité du cloud classique, dépassant les limites au niveau de la qualité de la prestation du service informatique. Découvrez le fonctionnement et les avantages de cette nouvelle configuration de cloud.

Le fonctionnement des clouds hybrides

Le cloud computing est un groupement de serveurs informatiques qui peut être accédé à distance par les utilisateurs. Il offre un service mesurable pour tout type de demande des ressources informatiques et répond de façon instantanée aussi bien pour le besoin de stockage de données que pour le traitement des tâches informatiques ainsi que pour le système de sécurité. En ce qui concerne le cloud hybride, c’est une ressource dédiée en interne de l’entreprise composée au moins d’un Cloud public et d’un cloud privé. Ces derniers sont étroitement liés par orchestration en intégrant une partie des données du site internet de l’entreprise. Pour rappel, le cloud public est accessible à tous dès que vous vous connectez sur Internet. Son fournisseur  Google Cloud et Microsoft Azur assure la gestion et la maintenance. Cette ressource est illimitée et possède une forte réactivité avec la demande.

Le Cloud privé, quant à lui, répond à la demande de ressource informatique utilisée à l’intérieur de l’entreprise. La capacité de ressources est limitée et l’offre est personnalisée. Le cloud privé est sollicité pour la sauvegarde de données spécifiques et sensibles appartenant à l’entreprise. Il est donc géré en interne par l’organisation ou par les prestataires de services tiers. En cas de forte demande de la part des utilisateurs, ce type de cloud ne peut pas assurer toute sa fonctionnalité.

Les avantages du cloud hybride

La mobilité de données et la grande flexibilité

L’un des meilleurs atouts de l’utilisation du cloud hybride est le déploiement de sa grande flexibilité. À chaque type de travail, vous pouvez utiliser en exclusivité soit le cloud privé, soit le cloud public pour répondre à vos besoins spécifiques. De même, en cas de nécessité ou de changement sur les applications, vous pouvez transférer facilement les données entre les deux types de cloud.

La diversité des fonctionnalités

Le Cloud hybride est un bon compromis entre l’infinité des fonctionnalités, des ressources et l’optimisation de la sécurité. En effet, le cloud public abrite plusieurs outils et services technologiques qui ne peuvent pas être générés par le cloud privé. On peut citer en exemple le traitement des données massives.

La garantie de sauvegarde

Le cloud est réputé pour sa performance en termes de sauvegarde de données. Cela est renforcé grâce à l’utilisation instantanée de deux types de cloud garantissant la redondance des données. Ainsi, en cas de panne sur l’un des serveurs, il n’y aura aucun risque d’interruption de travail.

La réponse satisfaisante en cas de pic de demande

D’habitude, l’entreprise peut travailler avec son cloud privé, supportant la charge de travail normal. À l’instar du cloud bursting, en cas de forte demande de la part des utilisateurs, elle peut recourir automatiquement au cloud public qui possède des ressources illimitées. Ainsi, vous pouvez répartir certaines opérations sur la capacité supplémentaire de cloud. Cette méthode est pratique lors d’une organisation de vente flash sur un site de commerce.

L’optimisation des ressources et des dépenses

La gestion et la maintenance d’un centre de données en interne de l’entreprise nécessitent des infrastructures complexes avec des demandes de ressources importantes. Avec le cloud hybride, vous pouvez externaliser certaines sauvegardes de données dans le cloud public avec des prix sur mesure. Ainsi, vous pouvez optimiser l’utilisation de ressources internes réduisant les coûts de l’entreprise.

Cloud public vs cloud privé

Le cloud est connu comme étant une alternative au stockage de fichier dans un disque dur ou dans les mémoires. Il recouvre tout ce qui est solution de stockage distant. Il faut savoir qu’il existe différents types de cloud computing. Cet article se penche particulièrement sur les points forts et les points faibles du cloud public et du cloud privé.

Cloud public : pour plusieurs clients

Un cloud devient public quand les environnements sont compartimentés et redistribués entre plusieurs clients. Le but de partitionner le serveur est d’interdire toute fuite de donnée.

Les géants de l’informatique et de l’e-commerce sont les principaux fournisseurs de cloud public, à savoir Alibaba Cloud, Microsoft Azure et IBM Cloud. Ainsi, leurs ressources informatiques sont stockées sur un serveur partagé entre plusieurs utilisateurs et accessibles via Internet.

Avantages

Les clouds publics ne se caractérisent plus par leur structure payante étant donné que grand nombre de fournisseurs de cloud met gratuitement leur cloud à la disposition des clients. En général, le coût d’utilisation du cloud est raisonnable comme vous payez uniquement ce que vous consommez.

Le cloud public s’utilise en toute simplicité et en toute flexibilité. Vous n’avez pas à acheter des matériels supplémentaires. Malgré le nombre croissant d’utilisateurs, il a une grande capacité de stockage. De plus, l’application sur ce cloud se télécharge vite fait.

En outre, le cloud public dispose également d’un service adapté pour les entreprises qui nécessitent de traiter un volume de données titanesque.

Inconvénients

Ce dispositif de stockage en ligne a pour point faible la sécurité des données. Comme l’hébergement de ces dernières s’effectuent sur l’internet public, des black hat sont susceptibles d’y accéder. Il faut, de ce fait, vérifier les normes ainsi que le niveau de sécurité d’une application de stockage hébergé sur ce type de cloud.

Aussi, plus un client utilise le cloud public, plus le coût augmente. Puis, leurs services ne sont pas adaptés à madame et monsieur tout le monde.

Cloud privé : pour un client unique

Un cloud est privé quand son infrastructure profonde est dédiée à un client unique, donc avec un accès totalement isolé. Auparavant, le cloud privé se basait sur une infrastructure informatique en local. À présent, les clouds privés sont créés dans des centres de données distants et loués à des fournisseurs. Les règles liées à l’emplacement et à la propriété ne tiennent plus désormais. Cette tendance a poussé la création des sous-types de clouds privés :

  • Clouds privés gérés : les clients se chargent de leurs créations et de leurs utilisations, mais sa configuration et sa gestion sont réalisées par un fournisseur tiers. Même les entreprises dépourvues de personnel informatique aguerri peuvent profiter de meilleurs services et d’infrastructures de cloud privé ;

  • Clouds dédiés : ce sous-cloud se trouve dans un autre cloud que ce soit public ou privé. Un département de comptabilité peut avoir son propre cloud au sein du cloud privé de sa société.

Comme avantage, le cloud privé se caractérise par sa flexibilité accrue : environnement personnalisable, serveur performant et multiple, etc. Les ressources informatiques peuvent être mutualisées sur les appareils informatiques connectés dans une même société. Quant au coût d’abonnement, il s’établit selon le nombre d’utilisateurs et le type de serveur utilisé. Le cloud privé est adapté pour les entreprises réglementées de par sa sécurité et son niveau de contrôle sans pareil.

Ses seules limites sont la réactivité au cas où il y a une montée de charge ainsi que le coût d’installation élevé.

 

Alors, lequel choisir ?

Ces deux types de cloud ont chacun leurs failles et leurs atouts. Si vous n’arrivez pas à choisir entre les deux, sachez qu’il existe également le cloud hybride. Cette solution, qui combine les deux types de cloud énoncés précédemment, vous permet de stocker les données confidentielles sur le cloud privé. Quant aux informations non-sensibles, elles peuvent être placées dans le cloud public.

 

cloud computing

Le Cloud computing : la nouvelle tendance pour stocker ses données en ligne

Le cloud computing est l’ensemble des systèmes de stockage en ligne. Il permet généralement de stocker des données informatiques sur des serveurs ou ordinateurs distants. Cela signifie qu’il est accessible uniquement sur la toile. Mais quel est son principe de fonctionnement ? Quels sont les différents types de cloud ? Et quels sont ses avantages ? Lire la suite

Quels sont les avantages du marketing digital ?

Depuis quelques années, le marketing sur Internet a gagné en popularité. C’est une stratégie commerciale qui a pour but de faciliter la vente de produits et services. De plus, il permet de développer la relation client. De ce fait, le marketing digital ou marketing numérique présente divers avantages : la fidélisation de la clientèle, l’augmentation du taux de trafic… Pour en savoir plus, lisez l’article qui suit.

Un élément pour influencer des cibles

Lorsqu’un qu’un internaute visite votre site, il a accès à différentes informations : activité, localité, numéro de téléphone, etc. S’il est intéressé, il a la possibilité de vous contacter par le biais d’un formulaire. Cette méthode est particulièrement prisée, car elle contribue à éviter les déplacements.

Par la suite, vos visiteurs cibles commencent à être influencés par les contenus de votre site web. Il peut s’agir d’ articles publicitaires présentés sous forme d’images, de pop-up, de vidéos, ou autres. Pour avoir de bons résultats, contactez un concepteur de sites web. Il saura élaborer un bon design pour mettre vos différentes activités en valeur. Avec l’aide d’autres professionnels, ils vous aideront à optimiser votre site à des contenus pertinents qui donnent plus de détail sur vos activités commerciales. Ces éléments peuvent influencer les clients et les inciter à opter pour vos produits ou services.

L’augmentation du taux de trafic

Le site web et les réseaux sociaux (Linkedin, faceook, instagram) sont des meilleurs supports pour optimiser la vente de produits et services. Alors, dès que les cibles se sont transformées en clients potentiels, ils commencent à visiter régulièrement votre site pour voir les dernières nouveautés. À leur tour, ils influencent d’autres internautes en partageant les divers contenus et informations qu’ils trouveront pertinentes.

Au fur et à mesure des partages, les visites sur votre site web augmenteront. Ce processus conduit nécessairement à accroître le trafic sur votre site.

La facilité de vente

Avoir un site web garantit le bon fonctionnement de votre activité. Alors, si vous êtes entrepreneur, fleuriste, restaurateur entre autres un site vous aidera à promouvoir votre activité et vous faire connaître dans un secteur spécifique. Mais pour facilité la vente des vos produits et services , vous devez utiliser les supports informatifs et logiciels appropriés pour booster votre site et augmenter sa visibilité. Les diverses stratégies de référencement vous aideront.

La fidélisation de la clientèle

Le processus de fidélisation de la clientèle est assez long. En effet, le fait qu’un client achète votre produit ou votre service ne signifie pas nécessairement qu’il choisira votre marque sur le long terme. Pour cela il faudra respecter certains éléments. Vous devez faire preuve de réactivité et respecter vos engagements. Dans la même foulée, faites toujours en sorte de créer une relation de confiance entre vous et vos clients. Dans tous les cas, vous devez toujours vous focaliser sur leurs besoins. Pour cela, vous pouvez poser diverses questions en vue d’améliorer le service. N’hésitez pas à faire des enquêtes de satisfaction.

En outre, le site web et les réseaux sociaux vous offrent beaucoup d’avantages dans le domaine du marketing. Il augmente rapidement le nombre de vos clients. De ce fait, le marketing digital permet de gagner du temps. Les artisans, les PME et start-up peuvent en bénéficier car cette stratégie ne nécessite pas un investissement trop important.

Mais si vous êtes novice en matière de marketing digital, vous pouvez faire appel aux services d’une agence spécialisée comme Linkeo. Elle dispose en effet de plusieurs professionnels qui peuvent vous aider et vous conseiller sur les meilleures stratégies à adopter.

Quels sont les avantages du Cloud Computing ?

A cause de l’émergence de divers services du web, l’informatique est désormais dématérialisé. En d’autres termes, les personnes peuvent accéder aux applications du cloud computing par le biais d’internet. Les entreprises s’intéressent également à ce type de services de par les divers avantages qu’il procure. Découvrez-les dans l’article qui suit.

Moins de coûts

Les services du cloud computing ne requièrent pas de grosses dépenses, ni un investissement important. Vous ne vous acquittez pas de coûts énormes pour l’achat du matériel informatique.Vous n’aurez qu’à payer uniquement les services que vous utilisez.

Sachez qu’il existe deux types des services de cloud computing : le cloud public et le cloud privé. Le premier se distingue par sa simplicité d’utilisation et l’utilisateur a la liberté de créer et de supprimer des ressources en fonction de ses attentes. La cloud privé, quant à lui, a un niveau de sécurité et de confidentialité plus élevé, car l’accès aux services n’est réservé qu’à des personnes dédiées.

Disponibilité et flexibilité

La plupart des fournisseurs de cloud computing font preuve de fiabilité en matière d’offres de services. La plupart des prestataires sont disponibles à tout moment et les entreprises et autres utilisateurs peuvent accéder aux applications dont ils ont besoin à tout moment et à n’importe quel l’endroit. De plus, certaines applications sont disponibles hors connexion.

Il s’agit également d’un service flexible qui peut être désactivé, augmenté ou diminué selon les besoins de l’utilisateur. Le cloud est en effet une technologie qui a la capacité de s’adapter à toutes les innovations et aux nouvelles exigences exigences qu’elle entraîne. Le cloud peut toujours vous fournir les ressources nécessaires, qu’elles soientponctuelles ou permanentes.

Mises à jour automatiques des logiciels

Dans le cloud compuing, les fournisseurs de serveurs mettent régulièrement à jour vos logiciels, y compris les mises à jour de sécurité. Ces mesures vous permettent de ne pas perdre un temps précieux à l’entretien du système. Elles donnent donc la possibilité à chaque personne de se consacrer à ses activités principales.

Avec le cloud, les serveurs sont tous hors site et se trouvent dans des centres de données sécurisés. Les logiciels sont remis à jour régulièrement au même titre que les patchs de sécurité. Ainsi, vous avez la garantie de profiter des toutes les nouvelles mises à jour lors de l’utilisation des logiciels de dernière version.

Sécurité optimale et gestion facile

Le cloud computing offre une grande sécurité, notamment en cas de perte de données sensibles. Comme celles-ci sont stockées dans le système, il est facile d’y accéder même si votre ordinateur est endommagé. En outre, le stockage de fichiers est centralisé.

La gestion informatique est plus simple, notamment au niveau de l’administration des ressources. Chaque utilisateur bénéficie d’une interface utilisateur de base sans aucune exigence d’installation. De plus, vous êtes assuré d’une gestion, d’une maintenance et d’une prestation de services informatiques garanties.

Moins d’empreinte carbone

Le cloud computing aide les organisations, les entreprises ainsi que les particuliers à réduire leur empreinte carbone. Par exemple, dans l’exercice de leurs activités, les entreprises n’utilisent que la quantité de ressources dont elles ont besoin. Cela leur permet d’éviter tout surdimensionnement. De ce fait, l’énergie et les ressources ne sont pas gaspillées.

Cette démarche éco-responsable du cloud computing se reflète également à travers la consommation en énergie des data centers qui n’est que de 3 %. Les machines utilisées ne sont pas énergivores que ce soit en matière d’éclairage ou de refroidissement. De plus, le cloud favorise la dématérialisation. Cela entraîne par exemple la diminution de l’utilisation du papier grâce à la possibilité de stocker les données et au partage de documents pouvant désormais se faire en ligne.

Stockage en ligne : avantages et inconvénients

Par définition, le stockage en ligne consiste à conserver des données sur un support en ligne. Ces données peuvent être des documents ou des fichiers, que les sites internet vous permettent de garder. Cette technique de sauvegarde est de plus en plus utilisée, à cause des avantages qui en découlent. Toutefois, on peut aussi noter quelques points négatifs du stockage en ligne. Faisons le point sur les bons et moins bons côtés de cette méthode de conservation. Lire la suite