Ce que vous devez savoir sur le métier de consultant SEO

Comme vous l’avez sans doute pu constater ces 20 dernières années, le monde du web est en constante évolution. Cette évolution a conduit à la naissance de nouveaux métiers liés au monde de l’internet. Parmi ces métiers qui sont apparus récemment, on retrouve notamment celui du consultant SEO. Ce professionnel est prisé par toutes les entreprises qui possèdent des sites web. Afin de vous aider à mieux comprendre, nous allons voir les principaux points qu’il faut connaître concernant ce métier. Qu’est-ce qu’un consultant SEO ? Quelles sont ses missions ? Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ? Voilà les questions auxquelles nous allons répondre pour vous permettre d’en savoir plus.

Qu’est-ce qu’un consultant SEO ?

Avant de passer à la définition proprement dite du métier de consultant SEO, nous allons tout d’abord rappeler la signification du terme « consultant ». Dans le monde professionnel, ce terme désigne un expert dans un domaine déterminé qui donne des consultations. Donc, son rôle est de fournir des conseils sur un sujet, pour le compte d’un particulier ou d’une entreprise. Et pour cela, il reçoit une rémunération.
Rappelons aussi que le signe SEO signifie « Search Engin Optimisation ». Ce qui veut dire en anglais « Optimisation de Moteur de Recherche ».
Donc, le terme consultant SEO désigne un professionnel spécialiste du référencement naturel. En d’autres termes, c’est un expert en audit SEO. Le but de son travail est de rendre le contenu d’un site web le plus visible possible afin de générer du trafic.

Quelles sont les missions d’un consultant SEO ?

La mission principale d’un consultant SEO est de faire en sorte que le site web de son client bénéficie du meilleur positionnement dans les différents moteurs de recherche : Google, Yahoo, etc. Et à part cela, il a aussi pour mission de rédiger le contenu du site. Le consultant SEO est également en charge du webmarketing et de la communication de l’entreprise dans laquelle il travaille. Selon les spécialistes, les missions d’un consultant SEO se divisent en trois catégories bien distinctes.

L’optimisation du site internet
L’optimisation d’un site internet doit prendre en considération de nombreux facteurs et nécessite la mise en place d’une stratégie bien définie afin d’utiliser le meilleur outil SEO possible. Optimiser un site internet n’est pas chose facile, à cause notamment de l’évolution permanente des méthodes de travail de Google. Ce qui oblige le consultant à s’adapter constamment et à mettre à jour ses stratégies.

L’analyse en profondeur du site web
En tant que consultant, il a aussi pour mission de prodiguer des conseils à ceux qui font appel à ses services. Les conseils qu’il prodigue sont liés à l’optimisation de la visibilité de leurs sites. Afin d’y parvenir, le consultant réalise des audits (techniques, sémantiques et audits de concurrence). Ainsi, il saura identifier tous les facteurs qui pourraient constituer un blocage pour la visibilité du site dans les moteurs de recherche.

Établissement d’un reporting et d’une stratégie de référencement
Pour un meilleur référencement, il est important d’établir une stratégie bien définie. En effet, l’élaboration d’une stratégie adaptée permet d’anticiper d’éventuels changements pouvant survenir.

Quelles sont les qualités requises pour devenir un consultant SEO ?

Le métier de consultant SEO nécessite de nombreuses qualités. Mais la plus importante est sans doute la polyvalence. En effet, cette qualité est indispensable afin de mieux comprendre les besoins, les problématiques et les enjeux liés au référencement. Afin d’offrir le meilleur service à son employeur, le consultant SEO doit aussi avoir les qualités suivantes : la passion pour le métier du web avant tout, mais aussi le sens de la créativité, le pragmatisme, la capacité d’analyse, la curiosité, l’esprit d’équipe ainsi qu’une grande capacité d’analyse.

prédateurs

Prédateurs sexuels sur internet : les adultes autant en danger que les enfants

Bien que les histoires liées aux agressions sexuelles aient été maintes fois reprises par les producteurs de film, le nombre de personnes victimes de ce genre de délits ne cesse toutefois d’augmenter. L’évolution de la technologie et la gestion des réseaux sociaux n’ont aussi fait qu’aggraver les choses. En effet, internet est devenu un terrain de loisirs et de divertissements pour les enfants et les ados. Malheureusement, les prédateurs et les délinquants sexuels en font aussi leur terrain de chasse favori. Femmes, enfants (filles ou garçons) chacun d’entre eux peuvent tous être victime. Découvrez plus de détails sur ce sujet dans cet article.

Comment les prédateurs traquent leurs proies sur internet ?

Contrairement à ce que tout le monde pense, les prédateurs sexuels ne trompent pas toujours leurs victimes en se faisant passer par un adolescent. En effet, la plupart d’entre eux sont bien des adultes, mais opèrent avec ruse pour gagner la confiance de leurs prochaines victimes. Avant, les parents ont l’habitude de mettre en garde leurs enfants contre les personnes inconnues qui leur offrent des sucreries contre une petite balade dans le parc. Cependant, les tactiques qu’ils utilisent et leur façon d’opérer ont également évolué avec la technologie. Leur terrain de chasse préféré est les réseaux sociaux. Les prédateurs entrent en contact avec des adolescentes ou des femmes et engagent la conversation de telle sorte à obtenir le plus d’informations à leur sujet (adresse, profession, établissement scolaire, etc.). Ils font semblant de partager les mêmes passions que leurs proies et vont même jusqu’à faire en sorte de tomber par hasard sur eux à des endroits qu’elles ont l’habitude de fréquenter. D’autant plus que, même si certaines personnes sont réticentes, les malfaiteurs prêtent attention à ce qu’elles publient (endroit favori, etc.)  pour se renseigner à leur sujet. Une fois que leurs proies se sentent en confiance, les prédateurs leur proposent une rencontre tout à fait innocente et encore une autre, jusqu’à ce qu’elles deviennent moins réticentes.

 

-Les prédateurs peuvent aussi se faire passer par des victimes

Quelle que soit la situation, la meilleure façon d’approcher quelqu’un est souvent de se faire passer par une personne vulnérable. Parfois, les prédateurs trompent leurs proies en publiant des contenus comme quoi ils veulent qu’on leur donne des conseils ou qu’on leur tende la main. Ils se font passer par une femme battue par son mari ou un adolescent qui se fait maltraiter par ses parents, etc. En effet, il n’y a pas réellement de caractéristiques précises pour définir le profil exact d’un prédateur sur internet. Son arme favorite est la manipulation. Il essaie de s’identifier à ses proies et se montre compréhensif et soi-disant intéressé par ce que ces personnes partagent sur leur compte. Alors comment se protéger ou protéger vos enfants des prédateurs sexuels sur internet ?

 

Comment se protéger ou protéger ses enfants contre les prédateurs en ligne ?

Personne n’est à l’abri des dangers sur internet. Cependant, en tant que personne adulte, il vous sera plus facile de prendre des mesures préventives pour vous protéger. Quoi qu’il en soit, lorsque vous vous inscrivez sur les réseaux sociaux, ne fournissez pas plus d’informations que nécessaire. Prenez aussi garde à la photo que vous choisissez pour votre photo de profil. En effet, sachez que les photos et les vidéos que vous publiez peuvent révéler beaucoup plus que vous ne le croyez. Par contre, pour les enfants, les parents doivent les protéger, car ils sont des proies faciles à cause de leur ignorance et de leur vulnérabilité. De ce fait, vous devez accorder votre attention sur ce qu’ils publient et sur les genres de personnes avec qui ils discutent sur internet. Imposez également des règles dans votre maison et limitez le temps que vos enfants passent sur internet. Cela les empêchera de s’aventurer sur des sites inconnus et préservera leur santé contre une utilisation abusive de l’ordinateur.

Garantir le succès de la conception de votre site web

En consultant l’internet, certaines personnes pensent que la création d’un site web est si simple. Plusieurs informations sont disponibles sur le web pour la réalisation de ce travail. Cependant, c’est facile à lire qu’à faire. Il faudra quand même avoir un peu de connaissance dans le domaine pour pouvoir le réaliser. Chaque étape doit être bien étudiée et bien respecter les unes des autres. Lire la suite