Quels sont les algorithmes de Google et leur signification pour votre site web ?

Que vous soyez novice en matière de référencement ou expert, vous devrez toujours être attentif aux développements et mises à jour des algorithmes de Google. Ils représentent un mode de calcul employé par Google pour garantir que les résultats renvoyés par une requête de recherche sont pertinents et de haute qualité.

Jusqu’à présent, quatre des algorithmes de recherche les plus courants lancés par Google sont : Caféine, Panda, Pingouin, et leur dernier système, le Colibri. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur leur fonctionnement et sur la manière dont vous pouvez optimiser votre site web.

Qu’est-ce qu’un algorithme de recherche et comment fonctionne-t-il ?

L’engagement de Google à ne présenter que les résultats les plus pertinents et les plus utiles dans la première page des résultats des moteurs de recherche (SERP) la plus convoitée l’a conduit à programmer et à mettre en œuvre des algorithmes de recherche. Ils servent à discerner les sites web qui méritent le nombre limité de créneaux. En ce qui concerne les moteurs de recherche, les algorithmes mis en œuvre par Google visent à identifier et à sélectionner les meilleurs résultats en fonction de facteurs de classement spécifiques.

Les algorithmes sont programmés, exécutés et mis au point par des ingénieurs et ceux qui passent leur série de tests sont connectés à des robots de recherche. Les liens trouvés dans chaque site web sont tracés par ces robots et suivent l’endroit où les liens mènent. C’est également le travail des robots d’indexer ce qu’ils ont trouvé et de stocker ces informations dans une énorme base de données virtuelle (pensons à 100 millions de gigaoctets).

Caféine

En 2009, Google a publié Caféine, un algorithme de recherche destiné à examiner la structure architecturale des sites web et de ceux qui n’ont pas encore été explorés. L’infrastructure du site a été prise en compte dans le classement, ce qui a permis à Google de mettre à jour son index de recherche. Cela lui sert à cataloguer de manière beaucoup plus dynamique et organisée les millions de liens trouvés dans sa base de données. Ce changement n’a pas nécessairement été ressenti car la caféine était censée être une mise à jour sous le capot et profiter principalement à Google en affichant des résultats de recherche.

Google Panda

Déployé en 2011 et toujours actif à ce jour, Google Panda a été créé pour cibler les sites qui publient des contenus de faible qualité et les pénaliser si possible. C’est lors de cette mise à jour que le contenu a été considéré comme roi, car il jouait un rôle central dans l’analyse et l’évaluation des sites web. Lors de sa sortie initiale, le Panda a cherché dans l’index de Google des sites qui présentaient des doublons, des publicités volumineuses et d’autres techniques erronées telles que l’emploi de la SEO à chapeau noir.

Google Penguin

Après avoir identifié et sanctionné les sites web dont le contenu était médiocre, il était temps pour Google de se concentrer sur les pratiques de référencement malveillantes et de les corriger. Google Penguin a été lancé pour réglementer les sites web considérés comme spammeurs ou trop optimisés. Le Pingouin a ciblé les sites qui présentaient un bourrage de mots-clés ainsi que ceux qui pratiquaient un référencement de type « black-hat ». Cet algorithme a récompensé les sites qui utilisent un référencement de qualité au sens générique du terme.

Penguin 1.0 et la première série de mises à jour qui ont suivi l’algorithme original se sont également concentrées sur les sites qui utilisent des liens manipulés pour générer du trafic. Il a également pénalisé les sites qui contenaient des liens sans rapport avec son industrie ou sa niche. Cette année, Google a de nouveau actualisé Penguin et a commencé à fouiller plus profondément les sites web pour y trouver des spam et des tactiques douteuses de création de liens, comme l’achat de liens sous prétexte d’attirer du trafic naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *